VLAANDEREN ONS VADERLAND ! FLANDRE NOTRE PATRIE !

Tout individu fait d’abord partie d’une ethnie avant d’appartenir à un Etat! Nous appartenons à l’ethnie FLAMANDE avant d’être Français !
 
AccueilAccueil  PORTAILPORTAIL  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bernard Houppe, passionné de colombiculture

Aller en bas 
AuteurMessage
De_Vlaamse
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Bernard Houppe, passionné de colombiculture   Dim 16 Mai - 12:09




On connaît assez bien la colombophilie, un loisir qui met en avant
des pigeons avec concours de vols.
Mais un peu moins la
colombiculture.




Là aussi, il s'agit de concours de pigeons,
mais cette fois-ci de beauté. "C'est le plus beau qui gagne", résume
Bernard Houppe, éleveur amateur de pigeons de race, un des trois
Hazebrouckois qui concourrent dans cette activité, une passion, qu'ils
tentent de faire perdurer.

Au rouge...

Pour
Bernard Houppe, cette passion remonte à son enfance. "Avant, quand
j'étais jeune, on n'avait pas la télé. On habitait près du siège de
colombophilie à Saint-Venant, et je regardais ces oiseaux, donnais même
un coup de main aux adhérents". Puis, de fil en aiguille, il s'est mis à
aimer ces volatiles, à tel point qu'il s'en procure pour la première
fois en 1994, lorsqu'il est devenu propriétaire de sa maison. Un ami de
son fils Matthieu lui offre en 2002 un couple de pigeons de "couleurs"
pour faire des concours, et l'Hazebrouckois se lance. "J'ai fait mes
premières armes avec ça". Et depuis, le virus a pris plus d'ampleur.
Aujourd'hui, à 54 ans, Bernard Houppe possède près de deux cents
oiseaux. Et figure dans le haut de tableau des éleveurs amateurs.
D'ailleurs, en plus de ses titres de champion régional en pigeon de
"couleurs" (mâle et femelle) et en "culbutant lillois" mâle, il a été
sacré l'an passé meilleur éleveur en "culbutant lillois". Pour obtenir
cette distinction, il faut décrocher un maximum de points sur l'ensemble
des concours. "C'est ce qui apporte un plus à mon palmarès, avoue-t-il
humblement. Je voulais mettre à l'honneur cette race régionale car on
est seulement une petite dizaine d'éleveurs en France de cette race". Un
nombre bien insuffisant pour l'Hazebrouckois : "sans nous, les races de
pigeons seraient en voie d'extinction".
La colombiculture
serait-elle en danger ? "Non, quand même pas. Mais c'est vrai qu'il n'y a
pas beaucoup de relève. On aimerait bien que plus de gens s'y
intéressent. Elle n'est pas menacée, mais le rouge commence à
s'allumer".

Du temps et de l'argent
Décrocher un tel
titre, forcément "il y a un sentiment de joie", assure Bernard Houppe,
qui de suite met à l'honneur son président de club, car " c'est lui qui
m'a donné des sujets, cette passion de pigeons régionaux. Avec ses
conseils, je suis passé devant lui. Mais on est tous copains car il n'y a
pas d'argent à la clé lors des concours ; que les honneurs, une coupe
et puis c'est tout !" De l'argent, il en question pour pratiquer la
colombiculture. Mais pas autant que le temps quotidien qu'il faut y
consacrer. "Ça demande beaucoup d'argent et de temps, certifie-t-il.
Moi, je m'en occupe tous les jours !" Chaque semaine, il consacre entre
dix et quinze heures pour l'entretien, la sélection des sujets, la
nourriture, etc. Et n'hésite pas à prendre une semaine de congés pour se
préparer aux concours régionaux...
Et cette passion, il ne risque
pas de la mettre de côté. "Je ne me vois pas arrêter d'ici peu ! Même si
j'ai déjà diminué les cheptels, en arrêtant trois "couleurs" car ça me
prenait un peu trop de temps". Des événements familiaux en sont la
(juste) cause... Ces projets sont bien évidemment de refaire les
championnats régionaux remportés en 2009 dans sa catégorie. Et il
envisage de participer aux championnat de France de "couleurs" à
Hillion, mi-décembre. Non pas pour la gloire, mais pour faire vivre la
colombiculture.

T. P.

Bernard Houppe fait partie de
plusieurs clubs et sociétés : club français de pigeons de couleurs, club
du Culbutant lillois, et société avicole de Saint-Omer.
Revenir en haut Aller en bas
 
Bernard Houppe, passionné de colombiculture
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bernard l'ermite
» le sanglier heraldique- bernard marillier- éd cheminement
» Si Marie vous tient, vous ne tombez pas ! "Prière de St Bernard "
» Homélie pour la Fête de la Toussaint par Saint Bernard et commentaire du jour "Avec tous les saints"
» Passionnée de géographie formée à la FLASH aujourd'hui prof de musique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VLAANDEREN ONS VADERLAND ! FLANDRE NOTRE PATRIE ! :: Ce qui se passe en Flandre :: Ce qu'il se passe dans les Flandres / Dat wat in Vlaenderen gebeurt-
Sauter vers: